Conférence - Mardi 16 avril 2019 - 13h-14h30

Incorporer les questions de genre dans la gouvernance arctique

Les forums multilatéraux dans la région arctique ont réussi à intégrer une grande diversité d’acteurs (groups autochtones, compagnies, organisations non-gouvernementales, gouvernements infranationaux, etc.). Ces institutions ont aussi été caractérisées par des approches de gouvernance inclusives. Cependant, malgré cette ouverture, les enjeux de genre n’ont pas figuré à l’avant-plan dans la gestion de cette région. Cette conférence a pour objectif de souligner comment l’inclusion d’enjeux et de perspectives de genre pourraient contribuer à un système de gouvernance régionale plus riche et dynamique. En quoi la région arctique représente des enjeux spécifiques pour les femmes habitant le Nord? Quelles sont les initiatives présentement en place pour remédier à la situation? Quels seraient les enjeux qui méritent plus d’attention sur cette facette?

Tahnee Prior co-dirige l’initiative Women of the Arctic, une association sans lucrative basée en Finlande. Elle est aussi doctorante en gouvernance globale à l’Université de Waterloo.

Magalie Quintal-Marineau est chercheuse à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Ses recherches se penchent sur les rôles que les femmes en général et les femmes autochtones en particulier peuvent jouer dans le développement des territoires nordiques.

Jutta Wark est directrice de la division des relations Nordiques et polaires à Affaires Mondiales Canada.

 

Cette conférence est organisée en partenariat avec le centre d’études en politiques internationales de l’Université d’Ottawa.

Voir le lien de l’événement au lien suivant.

Mathieu Landriault

Mathieu Landriault

Directeur, Observatoire de la politique et la sécurité de l'Arctique
Incorporer les questions de genre dans la gouvernance arctique
Quand ?Mardi 16 avril 2019 - 13h-14h30
Où ?

Université d’Ottawa

Faculté des sciences sociales, pièce 4004

120 University Private, Ottawa

CoûtGratuit