Conférence - 26 novembre 2018, de 18h30 à 20h30

S’adapter au réchauffement climatique

Bar des sciences sur le climat, animé par Annie Chaloux et Alain Royer

L’Université de Sherbrooke, en collaboration avec le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke, le Groupe d’études et de recherche sur l’international et le Québec (GÉRIQ) et le Centre d’applications et de recherches en télédétection (CARTEL) vous invitent à un Bar des sciences sur le climat, dans une ambiance décontractée Quatre conférenciers invités et un débat-discussion animé par les professeurs Alain Royer et Annie Chaloux.

Face au réchauffement climatique provoqué par l’être humain, le climat réagit, les écosystèmes réagissent et l’être humain, que fait-il? À la lumière du nouveau rapport du GIEC 2018 qui ramène l’urgence du problème avec la cible à 1,5 °C de réchauffement au lieu de 2 °C, et avant la COP24 qui se tiendra à Katowice en Pologne du 3 au 14 décembre 2018, où en est-on?

Pour en savoir plus et en débattre, cette soirée présentera trois conférences portant sur l’adaptation à ces changements vue sous trois angles différents par quatre spécialistes reconnus :

1-  Comment le climat réagit-il au réchauffement de la planète? Quels sont les mécanismes naturels de rétroactions négatives, celles qui atténuent le réchauffement, ou positives, celles qui, au contraire, accentuent le réchauffement?

Jean-Pierre Blanchet, professeur à l’UQAM

2-  Les écosystèmes développent des stratégies ingénieuses pour contrer et s’adapter au réchauffement.

Dominique Gravel, professeur, Chaire de recherche en écologie intégrative, UdeS

3-  Et l’être humain qui subit ce réchauffement depuis plus de 30 ans, que fait-il? Il commence à y penser! L’insuffisance des efforts politiques pour réduire drastiquement les émissions globales de gaz à effet de serre conduit au renforcement d’un discours sur la nécessité de s’adapter au changement climatique.

—  Annie Chaloux, professeure, Groupe d’études et de recherche sur l’international et le Québec, UdeS – L’évolution des politiques climatiques

—  et Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie à Greenpeace Canada.

Une discussion animée par Alain Royer, professeur en géophysique de l’environnement et Annie Chaloux, professeure à l’École de politique appliquée.

Annie Chaloux

Annie Chaloux

Co-directrice exécutive du GÉRIQ
Professeure, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke
S’adapter au réchauffement climatique
Quand ?26 novembre 2018, de 18h30 à 20h30
Où ?

Musée des sciences et de la nature de Sherbrooke

CoûtGratuit