Annie Chaloux

Radio-Canada - entrevue réalisée avec Valérie Boisclair

S’il a milité pour que le seuil d'un réchauffement de 1,5 °C soit maintenu, le Canada s’est toutefois présenté à la COP27 sans avoir rehaussé sa cible de réduction des émissions de GES.
Co-directrice exécutive du GÉRIQ
Professeure agrégée, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke
819 821-8000 poste 63622
 

Annie Chaloux, Ph.D. est professeure adjointe à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke et co-directrice du Groupe d’études et de recherche sur l’international et le Québec (GÉRIQ). Elle détient une maîtrise en études politiques appliquées de l’Université de Sherbrooke et un doctorat en administration publique de l’École nationale d’Administration publique (ENAP).

Chapitre de livre - 8 septembre 2022

Bilan du gouvernement de la CAQ. Entre nationalisme et pandémie: Chapitre 9 Environnement et climat

Annie Chaloux, Philippe Simard, Alexandre Gajevic Sayegh, 2022, pp. 131-150.
Les attentes liées à la protection de l’environnement et à la lutte contre les changements climatiques étaient plutôt basses concernant le gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en 2018. Dotée d’une vision centrée sur l’économie, la CAQ avait fait peu de promesses environnementales et climatiques durant sa campagne électorale. De plus, il s’agissait d’un premier gouvernement pour la formation de François Legault. Or, depuis les dernières années, plusieurs enquêtes témoignent de la forte préoccupation des Québécois à l’égard de l’environnement et du climat.
Article scientifique - 14 février 2022

“All in” climate regime: federated states as autonomous participants to the Paris Agreement the cases of Québec and California

Annie Chaloux, Philippe Simard, Hugo Séguin, Canadian Foreign Policy Journal, 14 février 2022, 21p.
Dans un contexte où la province de Québec (Canada) et l’État de Californie (États-Unis d’Amérique) se sont engagés à prendre des mesures ambitieuses, conformément à l’Accord de Paris et indépendamment de leur gouvernement central, cet article pose la question de savoir si ces États fédérés mettent réellement en œuvre les dispositions de l’Accord de Paris dans leurs propres juridictions.
Article scientifique - 5 janvier 2022

États fédérés et gouvernance climatique mondiale : analyse des engagements du Québec envers l’Accord de Paris

Annie Chaloux, Philippe Simard, Jennyfer Boudreau et Hugo Séguin, Revue québécoise de droit international, vol. 33.2, 33p.
Plus de cinq ans après l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat (2015) (Accord de Paris), cet article démontre que le Québec, en tant qu’État fédéré non partie à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), met en œuvre plusieurs des dispositions clefs de l’Accord dans ses champs de compétence, faisant de lui un acteur impliqué et actif dans la gouvernance mondiale du climat.
Article scientifique - 22 décembre 2021

La gouvernance environnementale mondiale : évolution et enjeux

Annie Chaloux, Philippe Simard, Revue québécoise de droit international, Hors-série - Décembre 2021, 21 pages.
La protection de l’environnement figure très certainement parmi les grandes priorités internationales du XXIᵉ siècle. L’entrée en vigueur de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants1 en 2004, du Protocole de Kyoto à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques2 en 2005, du Protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation relatif à la Convention sur la diversité biologique en 2014, et même de l’Accord de Paris en 2016 témoigne de la coopération grandissante entre les États sur les questions environnementales et de leur intérêt à répondre aux grands enjeux environnementaux de notre siècle. Cet intérêt se reflète aussi à travers une prise de conscience marquée, qui s’est opérée tant au niveau des scientifiques, de la société civile que du monde des affaires, ce qui a facilité la reconnaissance de cette problématique à tous les niveaux.

Dans les médias

TOUTES LES INTERVENTIONS
23 novembre 2022

Climat : « les dissonances du Canada mises en exergue » à la COP27

Radio-Canada - entrevue réalisée avec Valérie Boisclair S’il a milité pour que le seuil d'un réchauffement de 1,5 °C soit maintenu, le Canada s’est toutefois présenté à la COP27 sans avoir rehaussé sa cible de réduction des émissions de GES.
10 novembre 2022

Les émissions de CO2 ont bondi en 2022

La Presse + - Entrevue réalisée avec Éric-Pierre Champagne
9 novembre 2022

Le Canada invite l’industrie des sables bitumineux à la COP27

Le Devoir - entrevue réalisée avec Alexandre Shield
7 novembre 2022

Climat : qui paiera pour les dommages?

Ici Radio-Canada, Capsule Carbone - Entrevue réalisée avec Marianne Desautels-Marissal
Lancement - Du 26-29 septembre 2022

Lancement du numéro 4 du Climatoscope

Un numéro qui porte un regard en particulier sur le Nord
Conférence - La date limite pour postuler est le 10 avril 2022

Appel de candidatures pour la délégation étudiante à la CdP-27

Formation, recherche-action et participation virtuelle aux négociations internationales sur les changements climatiques
Conférence - Mercredi, 16 mars 12h-13h30

Bar des sciences du Climatoscope

Des microbes, des oiseaux et des humains: réflexions sur les impacts climatiques dans le Nord
Le Climatoscope organise un nouveau Bar des sciences qui aura lieu en ligne et qui sera accessible gratuitement!
Conférence - Jeudi 27 janvier - 12h-13h

Conférence Arrêtons les mauvais GEStes – édition Estrie

Événement organisé par Trajectoire Québec
Conférence portant sur l’impact de nos habitudes de transport sur l’environnement ainsi que sur les objectifs et défis de la Politique de mobilité durable - 2030.

Spécialistes

TOUS LES CHERCHEURS
Annie Chaloux

Annie Chaloux

Co-directrice exécutive du GÉRIQ Professeure agrégée, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke