GERIQ

Article scientifique - 14 février 2022

“All in” climate regime: federated states as autonomous participants to the Paris Agreement the cases of Québec and California

Annie Chaloux, Philippe Simard, Hugo Séguin, Canadian Foreign Policy Journal, 14 février 2022, 21p.
Dans un contexte où la province de Québec (Canada) et l’État de Californie (États-Unis d’Amérique) se sont engagés à prendre des mesures ambitieuses, conformément à l’Accord de Paris et indépendamment de leur gouvernement central, cet article pose la question de savoir si ces États fédérés mettent réellement en œuvre les dispositions de l’Accord de Paris dans leurs propres juridictions.
Notes de recherche - 31 janvier 2022

Favoriser les relocalisations industrielles au Québec par le biais des politiques publiques III: Aperçu des initiatives occidentales et leçons pour le Québec

Hubert Rioux, Stéphane Paquin, Robert Laplante, Institut de recherche en économie contemporaine, 31 janvier 2022, 84 pages.
Bien que les entreprises manufacturières puissent faire face, particulièrement en ces temps de crise, à plusieurs incitatifs à la relocalisation de leurs chaînes de valeur, un nombre tout aussi, sinon plus important de désincitatifs et d’obstacles peut ralentir, reporter ou carrément empêcher la mise en œuvre de stratégies allant en ce sens, dont en premier lieu la profonde intégration de ces entreprises à ces chaînes de valeur internationalisées. Les auteurs concluent qu’un éventail de politiques publiques est nécessaire afin d’accélérer ou simplement de provoquer des efforts de relocalisation et de substitution dans certains secteurs clefs.
Article scientifique - 5 janvier 2022

États fédérés et gouvernance climatique mondiale : analyse des engagements du Québec envers l’Accord de Paris

Annie Chaloux, Philippe Simard, Jennyfer Boudreau et Hugo Séguin, Revue québécoise de droit international, vol. 33.2, 33p.
Plus de cinq ans après l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat (2015) (Accord de Paris), cet article démontre que le Québec, en tant qu’État fédéré non partie à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), met en œuvre plusieurs des dispositions clefs de l’Accord dans ses champs de compétence, faisant de lui un acteur impliqué et actif dans la gouvernance mondiale du climat.
Article scientifique - 22 décembre 2021

La gouvernance environnementale mondiale : évolution et enjeux

Annie Chaloux, Philippe Simard, Revue québécoise de droit international, Hors-série - Décembre 2021, 21 pages.
La protection de l’environnement figure très certainement parmi les grandes priorités internationales du XXIᵉ siècle. L’entrée en vigueur de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants1 en 2004, du Protocole de Kyoto à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques2 en 2005, du Protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation relatif à la Convention sur la diversité biologique en 2014, et même de l’Accord de Paris en 2016 témoigne de la coopération grandissante entre les États sur les questions environnementales et de leur intérêt à répondre aux grands enjeux environnementaux de notre siècle. Cet intérêt se reflète aussi à travers une prise de conscience marquée, qui s’est opérée tant au niveau des scientifiques, de la société civile que du monde des affaires, ce qui a facilité la reconnaissance de cette problématique à tous les niveaux.

Dans les médias

TOUTES LES INTERVENTIONS
29 avril 2022

Plan pour une économie verte : Québec mise sur le transport

Radio-Canada Le gouvernement Legault a présenté jeudi une mise à jour de son Plan pour une économie verte 2030. Pour atteindre la cible de 37,5 % de réduction des gaz à effet de serre (GES) que s'est fixée Québec, par rapport aux niveaux de 1990, la CAQ entend prioriser l'électrification des transports. Près de la moitié du budget total de 7,6 milliards de dollars est octroyée à la réduction de l'empreinte carbone de ce secteur. 
14 mars 2022

L’avenir de nos enfants en ces temps de turbulences et d’angoisse

Le Devoir  Il me semble que nous vivons à une époque où le nombre et la gravité des sources d’angoisse ont peu de précédents dans notre histoire. On pense à la menace climatique qui pèse sur l’ensemble de la planète, au péril nucléaire permanent, aux autres possibilités de dérives dont est porteuse l’invasion de l’Ukraine, au risque désormais accru de pandémies, à quoi on peut ajouter, plus près de nous et dans un registre différent, le vieillissement de la population qui va bientôt forcer un petit nombre de citoyens à subvenir aux besoins d’un nombre croissant de personnes âgées. Tous ces facteurs contribuent à dessiner des horizons très sombres qui nous affectent tous. Mais, pourrait-on dire : surtout les jeunes, qui sortent de deux ans de confinement ? Il semble qu’assez tôt les enfants, et à tout le moins les adolescents, appréhendent ces inquiétudes, tout particulièrement à l’école, auprès de leurs parents et sur les réseaux sociaux.
10 mars 2022

La guerre en Ukraine ravive la flamme de GNL Québec

Le Devoir - entrevue menée avec Alexandre Shields « Si on disait oui aujourd’hui au projet GNL Québec, il ne verrait pas le jour avant 2025. Mais à ce moment, la crise en Ukraine sera passée, alors que la crise climatique sera toujours là », affirme pour sa part Annie Chaloux, professeure à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke.
23 février 2022

Un précédent dangereux pour l’Alberta, estiment des environnementalistes

La Presse - entrevue menée avec Patrice Bergeron (Québec) Avant d’indemniser les pétrolières avec 100 millions, le Québec doit penser aux conséquences sur l’Alberta.
Conférence - La date limite pour postuler est le 10 avril 2022

Appel de candidatures pour la délégation étudiante à la CdP-27

Formation, recherche-action et participation virtuelle aux négociations internationales sur les changements climatiques
Conférence - Mercredi, 16 mars 12h-13h30

Bar des sciences du Climatoscope

Des microbes, des oiseaux et des humains: réflexions sur les impacts climatiques dans le Nord
Le Climatoscope organise un nouveau Bar des sciences qui aura lieu en ligne et qui sera accessible gratuitement!
Conférence - Jeudi 27 janvier - 12h-13h

Conférence Arrêtons les mauvais GEStes – édition Estrie

Événement organisé par Trajectoire Québec
Conférence portant sur l’impact de nos habitudes de transport sur l’environnement ainsi que sur les objectifs et défis de la Politique de mobilité durable - 2030.
Conférence - 30 octobre 2021

Diffusion des capsules « COP 101 »

Via la série Carbone de Radio-Canada Environnement
Les COP changent-elles vraiment le monde? Six ans plus tard, l’Accord de Paris est-il une réussite ou une déception? À l’approche de la COP26, deux spécialistes des négociations climatiques nous offrent un cours « COP 101 ». #COP26 #environnement

Spécialistes

TOUS LES CHERCHEURS

Kristine Plouffe-Malette

Professeure adjointe, Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke

Alexandre Couture Gagnon

Professeure agrégée à l'Université du Texas Rio Grande Valley

Nancy Rossi

Doctorante à l'ENAP
Annie Chaloux

Annie Chaloux

Co-directrice exécutive du GÉRIQ Professeure agrégée, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke

Charles-Edouard Têtu

Étudiant à la maîtrise en politiques appliquées, cheminement avec mémoire