GERIQ

Notes de recherche - 31 janvier 2022

Favoriser les relocalisations industrielles au Québec par le biais des politiques publiques III: Aperçu des initiatives occidentales et leçons pour le Québec

Hubert Rioux, Stéphane Paquin, Robert Laplante, Institut de recherche en économie contemporaine, 31 janvier 2022, 84 pages.
Bien que les entreprises manufacturières puissent faire face, particulièrement en ces temps de crise, à plusieurs incitatifs à la relocalisation de leurs chaînes de valeur, un nombre tout aussi, sinon plus important de désincitatifs et d’obstacles peut ralentir, reporter ou carrément empêcher la mise en œuvre de stratégies allant en ce sens, dont en premier lieu la profonde intégration de ces entreprises à ces chaînes de valeur internationalisées. Les auteurs concluent qu’un éventail de politiques publiques est nécessaire afin d’accélérer ou simplement de provoquer des efforts de relocalisation et de substitution dans certains secteurs clefs.
Livre - 14 janvier 2022

La révolution tranquille, 60 ans après: rétrospective et avenir

Hubert Rioux, Stéphane Paquin, Presses de l’Université de Montréal, 2022, 274p.
Existe-t-il un modèle de gouvernance québécois ? D’après les auteurs de ce livre, oui, et le Québec s’en serait doté à partir de la Révolution tranquille. Ce modèle économique et social unique ne fonctionne pas selon la logique libérale propre à la norme canadienne, mais, au contraire, s’en émancipe toujours davantage. Peut-on toujours, plus de soixante ans après la Révolution tranquille, parler d’un tel « modèle québécois » ? Contrairement aux pires scénarios que certains avaient anticipés, ce modèle existe toujours. Il se caractérise par une plus grande intervention de l’État dans l’économie, par des programmes sociaux mieux financés, par une redistribution de la richesse plus importante et par une concertation sociale beaucoup plus large entre l’État, les syndicats, la communauté d’affaires, le secteur financier et la société civile qu’ailleurs au Canada.
Article scientifique - 5 janvier 2022

États fédérés et gouvernance climatique mondiale : analyse des engagements du Québec envers l’Accord de Paris

Annie Chaloux, Philippe Simard, Jennyfer Boudreau et Hugo Séguin, Revue québécoise de droit international, vol. 33.2, 33p.
Plus de cinq ans après l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat (2015) (Accord de Paris), cet article démontre que le Québec, en tant qu’État fédéré non partie à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), met en œuvre plusieurs des dispositions clefs de l’Accord dans ses champs de compétence, faisant de lui un acteur impliqué et actif dans la gouvernance mondiale du climat.
Article scientifique - 22 décembre 2021

La gouvernance environnementale mondiale : évolution et enjeux

Annie Chaloux, Philippe Simard, Revue québécoise de droit international, Hors-série - Décembre 2021, 21 pages.
La protection de l’environnement figure très certainement parmi les grandes priorités internationales du XXIᵉ siècle. L’entrée en vigueur de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants1 en 2004, du Protocole de Kyoto à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques2 en 2005, du Protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation relatif à la Convention sur la diversité biologique en 2014, et même de l’Accord de Paris en 2016 témoigne de la coopération grandissante entre les États sur les questions environnementales et de leur intérêt à répondre aux grands enjeux environnementaux de notre siècle. Cet intérêt se reflète aussi à travers une prise de conscience marquée, qui s’est opérée tant au niveau des scientifiques, de la société civile que du monde des affaires, ce qui a facilité la reconnaissance de cette problématique à tous les niveaux.

Dans les médias

TOUTES LES INTERVENTIONS
7 novembre 2022

COP27 sur les changements climatiques

Radio-Canada Ohdio - Entrevue réalisée avec Annie Desrochers
7 novembre 2022

Zone économie : à quoi sert la COP27?

Radio-Canada - Entrevue réalisée avec Gérard Fillion
14 octobre 2022

Misons sur nos forces pour transformer le Québec

La Presse +
23 septembre 2022

L’heure juste: un candidat de Québec solidaire mélange socialisme et social-démocratie

Le Journal de Québec - Entrevue réalisée avec Philippe Langlois
Conférence - Mercredi, 16 mars 12h-13h30

Bar des sciences du Climatoscope

Des microbes, des oiseaux et des humains: réflexions sur les impacts climatiques dans le Nord
Le Climatoscope organise un nouveau Bar des sciences qui aura lieu en ligne et qui sera accessible gratuitement!
Conférence - Jeudi 27 janvier - 12h-13h

Conférence Arrêtons les mauvais GEStes – édition Estrie

Événement organisé par Trajectoire Québec
Conférence portant sur l’impact de nos habitudes de transport sur l’environnement ainsi que sur les objectifs et défis de la Politique de mobilité durable - 2030.
Conférence - 30 octobre 2021

Diffusion des capsules « COP 101 »

Via la série Carbone de Radio-Canada Environnement
Les COP changent-elles vraiment le monde? Six ans plus tard, l’Accord de Paris est-il une réussite ou une déception? À l’approche de la COP26, deux spécialistes des négociations climatiques nous offrent un cours « COP 101 ». #COP26 #environnement
Conférence - 1er au 12 novembre 2021

Webinaires de l’initiative les Dialogues pour le climat

L’initiative des Dialogues pour le climat vise à coordonner deux semaines de rencontres virtuelles intersectorielles qui coïncident avec les dates de la Conférences des Parties (CdP-26), soit du 1er au 12 novembre. Dans le cadre de ce projet, l'objectif est de rassembler différents acteurs (scientifiques, ONG, praticiens, entreprises, gouvernements) pour créer une programmation en parallèle de la CdP-26 et permettre une meilleure compréhension des enjeux entourant les négociations.

Spécialistes

TOUS LES CHERCHEURS

Charles-Edouard Têtu

Étudiant à la maîtrise en politiques appliquées, cheminement avec mémoire

Gabriel Grégoire-Mailhot

Étudiant à la maîtrise à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke

Amélie Drainville

Étudiante à la maîtrise en études politiques appliquées

Philippe Simard

Chercheur pour le GÉRIQ et chargé de cours à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke

Gopinath Jeyabalaratnam

Fondateur du GERIQ, chargé de cours, Université McGill et Directeur des affaires publiques, Medicom