OPSA

Rapport de recherche - 13 décembre 2020

Revue annuelle L’année arctique 2020

, Mathieu Landriault (ed.). L'année arctique 2020. Observatoire de la politique et la sécurité de l'Arctique, Décembre 2020.
La revue annuelle « L’année arctique » de l’Observatoire de la politique et la sécurité de l’Arctique (OPSA) propose une analyse des développements significatifs qui sont survenus au cours de la dernière année dans la région arctique.
Opinion et analyse - 30 novembre 2020

Réorganisation de la représentation du Québec dans le monde: Jouer la carte nordique

Jean-François Payette, Mathieu Landriault, Stéphane Roussel, 2020. Réorganisation de la représentation du Québec dans le monde: Jouer la carte nordique. Blog du Centre d'études en politiques internationales, disponible au: https://www.cepi-cips.ca/2020/11/23/reorganisation-de-la-representation-du-quebec-dans-le-monde-jouer-la-carte-nordique/
Le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec vient d’entrer dans une phase de réflexion pour recalibrer sa présence à l’étranger. Un redéploiement des bureaux et délégations québécoises est un exercice nécessaire afin de s’adapter aux réalités changeantes des relations internationales.
Rapport de recherche - 10 décembre 2019

Revue annuelle OPSA – L’année arctique 2019

Frédéric Lasserre, Magali Vullierme, Mathieu Landriault, Michael Delaunay, Stéphane Roussel, L'année arctique 2019
La région arctique fait face à de profondes transformations environnementales. La fonte de la calotte glaciaire arctique est bien documentée par les spécialistes du climat et les glaciologues. Si cette tendance est constante et unidirectionnelle, il en est tout autrement des impacts du réchauffement sur des phénomènes sociaux, économiques, politiques et militaires.
Livre - 15 octobre 2019

Arctic Shipping – Climate Change, Commercial Traffic and Port Development

Frédéric Lasserre, Frédéric Lasserre et Olivier Faury (eds.). Arctic Shipping - Climate Change, Commercial Traffic and Port Development, Routledge
Cet ouvrage se penche se les questions liées à la navigation commerciale dans l’Arctique. Associée aux changements climatiques, les discours médiatiques et de certains États dépeignent souvent cette région comme bénéficiant de l’expansion rapide du commerce maritime. Un examen plus attentif souligne que si le trafic augmente, ce n’est pas tant la circulation de transit, mais bien celle liée à l’exploitation des ressources. La concurrence annoncée avec les itinéraires via Suez ou Panama n’est pas pour demain.

Dans les médias

TOUTES LES INTERVENTIONS
20 septembre 2018

Le futur de la navigation en Arctique

Il y a maintenant plusieurs années que les spéculations vont bon train sur le futur de la navigation dans la région arctique. Libre de glace en 2015 (pas tout à fait…), navigation commerciale à l’horizon 2030–2040 : les prévisions à long terme face à un phénomène évolutif comme le réchauffement climatique se sont révélées très peu fiables.
12 septembre 2018

La Russie et l’Asie veulent tirer profit de l’ouverture des routes maritimes arctiques

Un autre été, une autre série de développements intéressants dans la région arctique. Cette même région s’avère importante pour jauger le développement de routes maritimes viables dans l’Arctique russe. Le Passage du Nord-Est (PNE), cet enchevêtrement de détroits au nord de la Russie, va tenir la clé de l’exploitation commerciale de ces voies maritimes libérées de glaces et constituer un précédent.
21 avril 2017

Canadian province of Quebec puts Arctic on international agenda

“I think what’s really interesting is that Quebec’s northern identity is now taking room in this policy and is on the agenda,” said Joël Plouffe, a managing editor at the academic journal Arctic Yearbook, and a fellow at Montreal’s Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (the Interuniversity research centre on the international relations of Canada and Quebec), also known as CIRRICQ.
- 30 novembre 2020

Subvention et projet de recherche – Gestion de la COVID-19 dans l’Arctique nord-américain

L'OPSA est fière d'avoir reçu une subvention du Ministère de la Défense nationale du Canada. Le projet de recherche a pour objectif de comparer les stratégies mises en place par des agences gouvernementales présentes dans la région arctique afin de limiter la propagation de la COVID-19.
- 30 novembre 2020

Texte d’opinion – Réorganisation de la représentation du Québec dans le monde: Jouer la carte nordique

Le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec vient d’entrer dans une phase de réflexion pour recalibrer sa présence à l’étranger. Un redéploiement des bureaux et délégations québécoises est un exercice nécessaire afin de s’adapter aux réalités changeantes des relations internationales.
- 30 novembre 2020

Subvention et projet de recherche – Coopération transfrontalière dans l’est de l’Arctique nord-américain

L'OPSA est fier d'avoir reçu une subvention du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes afin d'étudier le potentiel de coopération dans l'est de l'Arctique nord-américain.
Conférence - Jeudi 10 décembre 2020 - 13h00 à 16h00

Conférence – L’année arctique 2020

L’émergence et la gestion de la COVID-19 a dominé l’actualité en 2020. La pandémie a été vécue de façon différente selon les régions du globe, créant des conséquences géopolitiques, économiques et sociales variables.

Spécialistes

TOUS LES CHERCHEURS
Mathieu Landriault

Mathieu Landriault

Directeur, Observatoire de la politique et la sécurité de l'Arctique
Stéphane Roussel

Stéphane Roussel

Directeur de recherche Professeur, École nationale d'administration publique