5 février 2014

Acquisitions militaires: le pouvoir de la Défense diminué

La Défense nationale perd une grande partie de son influence dans le processus d’acquisition militaire. Désormais, un secrétariat relevant du ministère des Travaux publics chapeautera les approvisionnements d’une valeur de plus de 100 millions de dollars.

La nouvelle stratégie a été annoncée mercredi devant des représentants de l’industrie par la ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux du Canada, Diane Finley, qui n’a pas hésité à critiquer l’ancien système d’approvisionnements en matière de défense du fédéral, le qualifiant de trop compliqué, trop coûteux et trop long à mettre en branle.

Lire l’article

Jean-Christophe Boucher

Jean-Christophe Boucher

Professeur
Professeur, Université MacEwan (Edmonton)