19 juillet 2014

Harper a-t-il vraiment tout changé ?

De nombreux Canadiens, notamment au Québec, cultivent l’impression que la politique étrangère de leur pays a changé depuis l’arrivée du gouvernement conservateur de Stephen Harper en 2006. De prime abord, les signes d’un changement semblent clairs : loyauté au voisin américain ; attachement à la royauté britannique ; établissement d’une identité militaire et augmentation du budget de la défense ; soutien à l’industrie pétrolière ; rejet de la politique environnementale ; soutien indéfectible au gouvernement israélien ; place accrue de la religion ; attitude critique vis-à-vis des institutions multilatérales, en particulier des Nations unies.

Lire l’article

Stéphane Roussel

Stéphane Roussel

Directeur de recherche
Professeur, École nationale d'administration publique
David Morin

David Morin

Directeur de recherche
Professeur, Université de Sherbrooke