8 décembre 2018

La taxe carbone, entre fronde conservatrice et exercice éducatif

Le Devoir – Les premiers ministres de quatre provinces, tous conservateurs, sont en guerre ouverte contre le gouvernement Trudeau sur la question de la taxe carbone, pièce maîtresse du plan climatique des libéraux. Cette fronde, qui a un écho certain chez les citoyens canadiens, pourrait toutefois être contrée en partie par un exercice pédagogique, à l’aube de l’année électorale. Un exercice d’autant plus important que cette tarification de la pollution ne représente qu’un premier pas qui devra être suivi de gestes nettement plus ambitieux.

Lire l’entrevue réalisée avec Alexandre Shields

Annie Chaloux

Annie Chaloux

Co-directrice exécutive du GÉRIQ
Professeure, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke