10 février 2015

Un observatoire sur la radicalisation et l’extrémisme violent voit le jour au Québec

Piloté par les professeurs Sami Aoun, David Morin et Stéphane Leman-Langlois, de même que par l’analyste et blogueur Stéphane Berthomet, l’Observatoire sur la radicalisation et l’extrémisme violent (OSR) vise à « observer, documenter, comprendre et analyser les phénomènes de radicalisation et d’extrémisme violent au Québec et au Canada ».

Pour plus de détails

David Morin

David Morin

Directeur de recherche
Professeur, Université de Sherbrooke