Article scientifique - 1 mai 2021

Le Québec et la coopération climatique internationale : nouvelle stratégie paradiplomatique d’un gouvernement non central

Annie Chaloux, Philippe Simard et Emmanuel Sfiligoi, 2021, 17p.

Cet article porte un regard sur le Programme de coopération climatique internationale du gouvernement du Québec (PCCI) en tant que nouvel instrument paradiplomatique, et analyse la portée et la variété des stratégies paradiplomatiques dont dispose un État fédéré comme le Québec pour répondre aux défis de la gouvernance climatique internationale. Les auteurs font d’abord état de l’évolution de la paradiplomatie climatique québécoise, en jetant un regard sur les actions et les engagements internationaux pris par le Québec en matière de climat depuis les années 1990. Ensuite, ils dressent un portrait du PCCI, de sa mise en œuvre et de la portée de ses projets. Finalement, ils amorcent une réflexion plus large quant à son apport dans la gouvernance climatique mondiale.

 

Pour lire l’article complet

Annie Chaloux

Annie Chaloux

Co-directrice exécutive du GÉRIQ
Professeure, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke