Canada

14 mars 2014

Stéphane Paquin prend les rênes du GERIQ

Le Groupe d'études sur les relations internationales du Québec (GERIQ) est heureux d'accueillir son premier directeur, Stéphane Paquin, professeur à l'École nationale d'administration publique (ENAP). L’arrivée du professeur Paquin à la tête du GERIQ amènera le Groupe à se consacrer davantage à la recherche et à la formation des relations internationales du Québec.
11 février 2014

2014 : une année d’action au GERIQ

Le GERIQ qui a fêté son premier anniversaire d'existence le 1er novembre passé se renouvelle cette année forte d'une équipe dynamique. Elle a d'ailleurs déjà mis les mains à la pâte pour offrir une foule de nouvelles activités qui faciliteront l'étude et la compréhension des relations internationales du Québec.
12 décembre 2013

Rencontre de travail fructueuse entre le GERIQ et le Consulat des États-Unis

C’est avec grand plaisir que le Groupe d’études sur les relations internationales du Québec (GERIQ) rencontrait le vendredi 13 décembre dernier, dans les locaux du CIRRICQ, une délégation du Consulat des États-Unis à Montréal.
10 juin 2013

Une nouvelle équipe au GERIQ

Chapitre de livre - 15 février 2021

L’accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne : une mise à jour

Stéphane Paquin, sous la direction de Mathieu Arès, Éric Boulanger et Éric Mottet, La guerre par d’autres moyens. Rivalités économiques et négociations commerciales au XXIe siècle, Presses de l’Université de Montréal, 2021.
Depuis la Seconde Guerre mondiale, le système commercial multilatéral a été soutenu par les idées des Lumières et une vision libérale de paix et de prospérité partagée. On l’a aussi considéré comme un frein au socialisme et au protectionnisme européens, d’abord, puis à celui des pays en voie de développement. En ce sens, on ne peut envisager la diplomatie commerciale, qui vise la constitution des règles objectives communes, sans prendre en compte les considérations géoéconomiques et géostratégiques mondiales. Sur fond de la montée en puissance de la Chine, du Brexit, des velléités protectionnistes un peu partout dans le monde, notamment aux États-Unis, et d’une économie toujours plus interdépendante, cet ouvrage fait le point sur les diverses initiatives commerciales et les stratégies de négociation nationale.
Article scientifique - 15 février 2021

Quebec, Scotland, and substate governments’ roles in Canadian and British trade policy: Lessons to be learned

Hubert Rioux, Stéphane Paquin, David Eiser, Graeme Roy, Ian Wooton, International Journal, 2021, 21 pages.
Following Brexit (the withdrawal of the UK from the EU and the European Atomic Energy Community at the end of 31 January 2020), the British government stated that it hoped to reach a new trade agreement with Canada to be modelled after the Canada–EU Comprehensive Economic and Trade Agreement, the first free-trade deal for which Canadian provinces were directly involved at every stage of negotiations.
Article scientifique - 20 janvier 2021

L’agenda progressiste et les accords commerciaux de nouvelle génération

Hubert Rioux, Stéphane Paquin, Revue Interventions économiques, 2021, 65 pages
L’agenda « progressiste » ou « inclusif » en commerce international consiste, selon le gouvernement du Canada, en une perspective nouvelle qui contribue aux priorités gouvernementales en matière d’économie, de société et d’environnement. L’idée de base est que les bénéfices du commerce international doivent être mieux répartis entre tous les citoyens.
Chapitre de livre - 4 juin 2020

Une intégration transfrontalière sans parlementarisation : le cas nord-américain

Annie Chaloux, Stéphane Paquin, La parlementarisation des processus d’intégration régionale. Approche comparée Europe, Afrique, Amériques, Rennes, Les Presses de l’Université de Rennes, 2020, 15 pages.
Cet ouvrage dresse un état des lieux comparé de la parlementarisation des processus régionaux d’intégration en Europe, en Afrique et dans les Amériques, afin d’en analyser ses mécanismes juridiques et ses effets. À l’heure où la remise en cause des parlements supranationaux accompagne les difficultés rencontrées par les processus d’intégration dans le monde, il ouvre une réflexion sur les rapports entre démocratie et intégration dans le cadre du fonctionnement de ces organisations et au regard de leurs domaines de compétences. Plus largement, l’ouvrage met en évidence les ressorts et les finalités de l’enjeu de démocratisation à l’échelle internationale.

Dans les médias

TOUTES LES INTERVENTIONS
23 février 2022

Un précédent dangereux pour l’Alberta, estiment des environnementalistes

La Presse - entrevue menée avec Patrice Bergeron (Québec) Avant d’indemniser les pétrolières avec 100 millions, le Québec doit penser aux conséquences sur l’Alberta.
28 décembre 2021

Prospective environnementale 2022

Ici Première - Entrevue réalisée par Janic Tremblay Annie Chaloux présente des politiques environnementales que les différents paliers gouvernementaux pourraient adopter en 2022.
11 novembre 2021

Plus d’annonces que d’ambition

Le Devoir À la 26e Conférence des parties (CdP-26, ou COP26 en anglais), les gouvernements de Justin Trudeau et de François Legault ont multiplié les annonces concernant leurs engagements. Des annonces qui ne sont toutefois pas à la hauteur de l’urgence climatique et environnementale, et qui masquent le fait que nous ne fournissons pas notre part d’efforts pour limiter le réchauffement mondial à 1,5 °C.
27 octobre 2021

Carbone | COP 101 : un retour à la base avant Glasgow

Vous souvenez-vous des faits saillants des COP précédentes, à Kyoto, Copenhague ou Paris? Les COP changent-elles vraiment le monde? Six ans plus tard, l’Accord de Paris est-il une réussite ou une déception? Pourquoi est-on parfois sceptique face à ces rencontres au sommet? À l’approche de la COP26 à Glasgow, nous avons demandé à deux spécialistes des négociations climatiques de nous rafraîchir la mémoire.
Conférence - 1er au 12 novembre 2021

Webinaires de l’initiative les Dialogues pour le climat

L’initiative des Dialogues pour le climat vise à coordonner deux semaines de rencontres virtuelles intersectorielles qui coïncident avec les dates de la Conférences des Parties (CdP-26), soit du 1er au 12 novembre. Dans le cadre de ce projet, l'objectif est de rassembler différents acteurs (scientifiques, ONG, praticiens, entreprises, gouvernements) pour créer une programmation en parallèle de la CdP-26 et permettre une meilleure compréhension des enjeux entourant les négociations.
Table ronde - 11 novembre 2019 - 12h15 à 13h45

« Les deux visages de Janus et la politique climatique canadienne », Conférence et lancement de l’ouvrage : Le fédéralisme canadien face aux enjeux environnementaux.

Table ronde animée et présentée par Étienne Leblanc, Erick Lachapelle, Pierre-Olivier Pineau et Karine Labrosse-Lapensée
Prenant acte de l’importance que ce sujet occupe dans l’espace public, les Presses de l’Université du Québec (PUQ) organiseront lundi prochain le 11 novembre sur l’heure du dîner une table ronde sur l’environnement abordant les thèmes de l’ouvrage « Le fédéralisme canadien face aux enjeux environnementaux : le Canada, un État ingouvernable ? » paru le 23 octobre dernier aux PUQ.
Lancement - Lundi 11 novembre - de 12h15 à 13h45

Lancement de l’ouvrage: Le fédéralisme canadien face aux enjeux environnementaux

Conférence - Mardi 8 octobre 2019 - de 19h à 20h30

La place de la politique étrangère canadienne dans la campagne électorale de 2019

Les panélistes feront un bilan du mandat du gouvernement Trudeau, notamment pour identifier les éléments de continuité et de rupture avec ses prédécesseurs. Ils commenteront également les positions des partis sur les thèmes liés aux relations internationales et les débats qu’elles suscitent.

Spécialistes

TOUS LES CHERCHEURS
Annie Chaloux

Annie Chaloux

Co-directrice exécutive du GÉRIQ Professeure agrégée, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke

Gabriel Grégoire-Mailhot

Étudiant à la maîtrise à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke

Philippe Simard

Chercheur pour le GÉRIQ et chargé de cours à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke

Gopinath Jeyabalaratnam

Fondateur du GERIQ, chargé de cours, Université McGill et Directeur des affaires publiques, Medicom

Antoine Brousseau Desaulniers

Candidat au doctorat en histoire à l’UQAM.