Le Canada, le Québec et l’économie politique internationale

14 mars 2014

Stéphane Paquin prend les rênes du GERIQ

Le Groupe d'études sur les relations internationales du Québec (GERIQ) est heureux d'accueillir son premier directeur, Stéphane Paquin, professeur à l'École nationale d'administration publique (ENAP). L’arrivée du professeur Paquin à la tête du GERIQ amènera le Groupe à se consacrer davantage à la recherche et à la formation des relations internationales du Québec.
11 février 2014

2014 : une année d’action au GERIQ

Le GERIQ qui a fêté son premier anniversaire d'existence le 1er novembre passé se renouvelle cette année forte d'une équipe dynamique. Elle a d'ailleurs déjà mis les mains à la pâte pour offrir une foule de nouvelles activités qui faciliteront l'étude et la compréhension des relations internationales du Québec.
12 décembre 2013

Rencontre de travail fructueuse entre le GERIQ et le Consulat des États-Unis

C’est avec grand plaisir que le Groupe d’études sur les relations internationales du Québec (GERIQ) rencontrait le vendredi 13 décembre dernier, dans les locaux du CIRRICQ, une délégation du Consulat des États-Unis à Montréal.
10 juin 2013

Une nouvelle équipe au GERIQ

Notes de recherche - 15 janvier 2020

Le Brexit vu du Québec – Considérations économiques, commerciales et sécuritaires

Hubert Rioux, Note de recherche, GÉRIQ, 2020, 77 pages
L’objectif de ce rapport est d’apporter, au-delà de l’anecdote, quelques éclairages simples aux questions complexes de l’heure. La sociologie et l’économie politique du Brexit, les relations futures du RU avec l’UE et le monde, les questions écossaise et nord-irlandaise, puis les implications de tous ces enjeux pour le Canada et le Québec y sont abordées tour à tour.
Article - 29 novembre 2018

CETA : Pourquoi cet accord de nouvelle génération a-t-il suscité autant d’inquiétude ?

Stéphane Paquin, Grands Dossiers de Diplomatie n°47 – Géopolitique du Commerce Octobre-Novembre 2018
Les négociations pour conclure l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AECG ou CETA en anglais) ont débuté le 6 mai 2009. La signature officielle de l’accord entre le premier ministre canadien, Justin Trudeau et le Président du Conseil de l’Union, Donald Tusk a eu lieu le 30 octobre 2016.  La loi de mise en oeuvre de l’AECG a été sanctionnée le 16 mai 2017 par le gouvernement du Canada. Dans l’UE, la mise en oeuvre provisoire a débuté le 21 septembre 2017. Les 28 parlements de l’UE doivent cependant le ratifier pour une mise en oeuvre complète. Pour le moment, seulement 9 pays de l’Union ont ratifié l’AECG. Certains s’y opposent maintenant ouvertement dont l’Italie.
Chapitre de livre - 1 septembre 2016

Federated States in Circumpolar Affairs: A Northern Dimension to Que?bec’s International Policy?

Joël Plouffe, Que?bec Policy on the Arctic: Challenges and Perspectives, pp. 13-17
Depuis son lancement en 2011, le Plan Nord amène le Québec à s’affirmer davantage sur la scène internationale afin d’attirer des capitaux étrangers vers des projets de développement économique dans le Nord du Québec. En même temps, la démarche autour de la promotion du Plan Nord a aussi permis au Québec d’élargir ses relations avec plusieurs acteurs étatiques et non gouvernementaux du monde circumpolaire.
Livre - 1 juin 2014

The External relations of local governments in North America after NAFTA : Trends and Perspectives

Stéphane Paquin et al., Autonomous University of Baja California, 2014, 165 pages.

Dans les médias

TOUTES LES INTERVENTIONS
24 janvier 2019

Relations économiques internationales: des conditions prometteuses pour le Québec

Les initiatives du premier ministre François Legault afin de revoir l’arrimage entre le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF), Investissement Québec (IQ) et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), puis de donner l’impulsion d’une nouvelle diplomatie économique pour le Québec, sont les bienvenues. Même si l’initiative n’est pas sans précédent dans l’histoire du Québec, les conditions du succès n’ont jamais été aussi favorables.
11 octobre 2018

Pêche commerciale dans l’océan Arctique central: le début d’un temps nouveau?

Du 2 au 4 octobre dernier, 10 États (Canada, États-Unis, Russie, Danemark, Norvège, Islande, Chine, Japon, Corée du Sud) ou groupements d’États (Union européenne) ont finalement signé un moratoire sur la pêche commerciale dans l’océan Arctique central.
7 octobre 2018

Nouvel accord commercial tripartite : le Canada gagnant ou perdant ?

Ici Première - Entrevue avec Stéphane Paquin et Richard Ouellet à Désautels le dimanche
6 octobre 2018

Le Québec peut-il bloquer le nouvel ALENA?

Radio-Canada - Dimanche, le gouvernement Trudeau a conclu une entente de principe avec l’administration Trump dans le cadre de la renégociation de l’ALENA, qui sera désormais nommé Accord États-Unis–Mexique–Canada (AEUMC). Le chef de la CAQ, François Legault, qui vient d’être élu premier ministre du Québec, soutenait, quelques heures après l’annonce du gouvernement Trudeau, qu’il était préoccupé par la brèche accordée sur la gestion de l’offre.
École d'été - du 23 août au 28 août 2021

Commercer dans un monde multipolaire

Université d'été sur la pratique du commerce international
L’école d’été est organisée conjointement par l’École des sciences de la gestion de l’UQAM et l’ENAP. Elle est dirigée par les professeurs Benoît Chalifoux (ESG-UQAM) et Stéphane Paquin (ENAP). Elle fait également l’objet d’un partenariat avec l’Organisation internationale de la francophonie et est reconnue maintenant internationalement.
- 15 janvier 2020

Le Brexit vu du Québec – Considérations économiques, commerciales et sécuritaires

Hubert Rioux, Note de recherche, GÉRIQ, 2020, 77 pages
École d'été - du 16 au 23 août 2019

Commercer dans un monde multipolaire

Université d'été sur la pratique du commerce international
L’école d’été est organisée conjointement par l’École des sciences de la gestion de l’UQAM et l’ENAP. Elle est dirigée par les professeurs Benoît Chalifoux (ESG-UQAM) et Stéphane Paquin (ENAP). Elle fait également l’objet d’un partenariat avec l’Organisation internationale de la francophonie et est reconnue maintenant internationalement.
Conférence - Du 21 au 22 mars 2019

Trump et nous. La résurgence du nationalisme économique, les négociations commerciales et l’agenda « progressiste » : enjeux et stratégies

L’objectif de cette conférence est de faire le point sur ce que représente dans les faits l’agenda commercial « progressiste » du gouvernement du Canada, puis sur les manières dont la résurgence du nationalisme économique – notamment aux États-Unis, en Europe et en Asie – force le Canada et les autres pays industrialisés à repenser leurs stratégies commerciales.