Québec

7 décembre 2015

Paul Gérin-Lajoie devient président honoraire du GERIQ

15 septembre 2015

La rentrée au GERIQ : le mot du président

30 mars 2015

Record de participation au 6e colloque du GERIQ

Ce ne sont pas moins de 200 personnes qui ont participé au 6e colloque du GERIQ sur les 50 ans de la doctrine Gérin-Lajoie qui a eu lieu toute la journée du 27 mars à l’École nationale d’administration publique.
30 mars 2015

Le GERIQ obtient une subvention de 36,000$ du FODAR et se transforme !

Le Groupe d’études sur les relations internationales du Québec est fier d’annoncer que le Fonds de développement académique du réseau (FODAR) de l’Université du Québec - avec la participation de l’ENAP et de l’UQAM - lui octroie une subvention de 36,000$ pour soutenir son développement.
Notes de recherche - 15 décembre 2021

Favoriser les relocalisations industrielles au Québec par le biais des politiques publiques II Le Québec est-il mûr pour une réindustrialisation d’ampleur? Un aperçu de l’état du secteur manufacturier québécois

Hubert Rioux, Stéphane Paquin, Robert Laplante, Institut de recherche en économie contemporaine, 2021, 17 pages.
La réindustrialisation, notamment par l’entremise des relocalisations et dont la substitution des importations est l’un des effets directs, représente une tendance lourde des stratégies économiques occidentales depuis la crise financière de 2008, qui a mis en évidence les dangers de la financiarisation, de la stagnation des investissements productifs, des délocalisations industrielles et de la déconnexion entre les politiques publiques et l’économie « réelle ». Le Québec ne fait pas exception à cette règle, bien que la croissance annuelle moyenne de son PIB manufacturier depuis cette crise (environ 1,4%) ait été assez substantiellement inférieure à celle des principales puissances industrielles occidentales. Cette croissance du secteur manufacturier depuis 2009 n’a pu que ralentir son déclin relatif en proportion du PIB québécois, son poids stagnant autour des 14% depuis une dizaine d’années alors qu’il atteignait encore les 20% au tournant des années 2000.
Notes de recherche - 15 décembre 2021

Favoriser les relocalisations industrielles au Québec par le biais des politiques publiques II Évolution et positionnement stratégique des chaînes de valeur manufacturières du Québec

Hubert Rioux, Institut de recherche en économie contemporaine, 2021, 98 pages.
La réindustrialisation, notamment par l’entremise des relocalisations et dont la substitution des importations est l’un des effets directs, représente une tendance lourde des stratégies économiques occidentales depuis une bonne douzaine d’années soit, dans la plupart des cas, depuis la crise financière de 2008. Cette crise aura mis en évidence les dangers de la financiarisation, de la stagnation des investissements productifs, des délocalisations industrielles et de la déconnexion entre les politiques publiques et l’économie « réelle ». Le Québec ne fait pas exception à cette règle, bien que la croissance annuelle moyenne de son PIB manufacturier depuis cette crise (environ 1,4%) ait été assez substantiellement inférieure à celle des principales puissances industrielles occidentales
Notes de recherche - 3 décembre 2021

La Western Climate Initiative: petit guide pratique pour bien comprendre le marché du carbone Québec-Californie

Annie Chaloux, Jennyfer Boudreau et Alexandre Michel
Le système d’échange de la WCI, qui détient à ce jour pour membres le Québec et la Californie (WCI 2020b), forme le seul système de plafonnement et d’échange des droits d’émission (SPEDE) au monde à être exploité par des États fédérés issus de pays différents (MELCCC 2018). L’objectif de ce guide est de comprendre de manière plus détaillée les rouages de ce marché du carbone et ainsi d’en offrir les principales clefs de compréhension. Pour ce faire, ce guide fournit un portrait exhaustif des principales modalités et du fonctionnement du marché du carbone Québec-Californie en y exposant son évolution ainsi que son fonctionnement; les modalités et les mécanismes d’acquisition des droits d’émission; et finalement les portraits globaux annuels de 2021 et de 2022 projetés.
Article scientifique - 1 mai 2021

Le Québec et la coopération climatique internationale : nouvelle stratégie paradiplomatique d’un gouvernement non central

Annie Chaloux, Philippe Simard et Emmanuel Sfiligoi, 2021, 17p.
Cet article porte un regard sur le Programme de coopération climatique internationale du gouvernement du Québec (PCCI) en tant que nouvel instrument paradiplomatique, et analyse la portée et la variété des stratégies paradiplomatiques dont dispose un État fédéré comme le Québec pour répondre aux défis de la gouvernance climatique internationale. Les auteurs font d’abord état de l’évolution de la paradiplomatie climatique québécoise, en jetant un regard sur les actions et les engagements internationaux pris par le Québec en matière de climat depuis les années 1990. Ensuite, ils dressent un portrait du PCCI, de sa mise en œuvre et de la portée de ses projets. Finalement, ils amorcent une réflexion plus large quant à son apport dans la gouvernance climatique mondiale.

Dans les médias

TOUTES LES INTERVENTIONS
4 août 2022

Le rôle individuel dans la lutte aux changements climatiques

Radio-Canada, L’heure du monde - Entrevue réalisée avec Rose St-Pierre
25 juin 2022

Le modèle québécois, 60 ans après

Le Soleil
29 avril 2022

Plan pour une économie verte : Québec mise sur le transport

Radio-Canada Le gouvernement Legault a présenté jeudi une mise à jour de son Plan pour une économie verte 2030. Pour atteindre la cible de 37,5 % de réduction des gaz à effet de serre (GES) que s'est fixée Québec, par rapport aux niveaux de 1990, la CAQ entend prioriser l'électrification des transports. Près de la moitié du budget total de 7,6 milliards de dollars est octroyée à la réduction de l'empreinte carbone de ce secteur. 
10 mars 2022

La guerre en Ukraine ravive la flamme de GNL Québec

Le Devoir - entrevue menée avec Alexandre Shields « Si on disait oui aujourd’hui au projet GNL Québec, il ne verrait pas le jour avant 2025. Mais à ce moment, la crise en Ukraine sera passée, alors que la crise climatique sera toujours là », affirme pour sa part Annie Chaloux, professeure à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke.
- 15 janvier 2020

Le Brexit vu du Québec – Considérations économiques, commerciales et sécuritaires

Hubert Rioux, Note de recherche, GÉRIQ, 2020, 77 pages
Lancement - 25 septembre 2019 - de 13h30 à 16h30

Lancement de la revue Le Climatoscope

Avec une conférence de Yannick Villedieu
Conférence - 17 septembre 2019 - 12h15

« Prochaine station : l’écofiscalité », Panel et conférence organisé par l’alliance TRANSIT

Panel animé par Jessie Pelchat, Annie Chaloux, Norma Kozhaya, Florence Junca-Adenot et Olivier Roy-Baillargeon
Conférence - 22 mai 2019

Appel à communications, conférence – Le Québec face à son Nord et à la gouvernance arctique

Appel à communications
L'OPSA organise un panel à la conférence annuelle de la Société québécoise de science politique (SQSP).

Spécialistes

TOUS LES CHERCHEURS

Kharoubi Chahira

Doctorante en communication et spécialiste de la désinformation

Yannick Dumais

Spécialiste du milieu coopératif, de l'économie plurielle, des logiques institutionnelles et de la pensée économique du Québec.

Antoine Brousseau Desaulniers

Candidat au doctorat en histoire à l’UQAM.

Islam Ezzat

Chercheur dans l'influence de la délégation canadienne et québécoise sur le mode de scrutin et la prise des décisions au sein de l'UNESCO.

Hubert Rioux

Chercheur associé Chercheur postdoctoral Banting Fellow, École nationale d’administration publique